Réalité virtuelle et réalité augmentée : quelles différences ?

21 mars 2016

Elle était au cœur du Mobile World Congress 2016 : la réalité virtuelle a le vent en poupe avec l’arrivée des casques virtuels, des applications à réalité augmentée et des lunettes connectées. Mais quelle est la différence entre réalité virtuelle et réalité augmentée ? La Rédaction Business Lounge fait le point sur cette question.

Réalité virtuelle : une simulation de la réalité

Enfilez un casque à réalité virtuelle et plongez dans un monde qui vous donne l’impression d’être au cœur de l’action réelle. En réalité virtuelle, vous êtes face à une simulation de la réalité. Les images projetées sur l’écran s’animent en temps réel en fonction de vos mouvements ou de vos actions sur un joystick.

C’est l’exemple de la simulation de vol en avion ou de conduite automobile : le conducteur a l’impression d’être aux commandes « pour de vrai » alors qu’il pénètre dans un univers virtuel simulant par exemple une conduite de route ou un vol aérien.

Tout est fait pour vous donner l’impression que vous êtes en situation réelle : votre siège bouge, des sons sont émis par l’ordinateur en fonction de vos mouvements ou des actions sur votre manette de pilotage.

La réalité virtuelle donne donc l’impression de la réalité mais n’est qu’une simulation.

Les applications sont infinies : simulation de conduite, de pilotage, d’opérations chirurgicales, jeu vidéo, télé-immersion, météo, ou encore reconstitution de sites détruits, domotique…

Réalité augmentée : plus proche de la réalité

Qu’en est-il de la réalité augmentée ? Contrairement à la réalité virtuelle, celle-ci reproduit une image réelle, qu’elle va compléter et enrichir par d’autres informations : noms des personnes, des lieux ou des choses qui apparaissent sur l’écran.
Pour reprendre l’exemple du pilote, cette fois-ci, il est aux commandes et voit sur son écran le paysage qu’il a en face de lui, enrichi de noms de lieux, de chiffres précisant sa vitesse, son altitude et son cap. La réalité augmentée correspond à une superposition d'un modèle virtuel 2D ou 3D à la l’image réelle et ce en temps réel.

Le principe : intégrer des images de synthèse à des images réelles grâce à l'appareil photo d'un smartphone, un casque ou des lunettes connectées.

Les applications sont multiples : jeux vidéo, chasses au trésor virtuelles, retransmissions télévisées (par exemple un match de foot), opérations médicales ou encore tourisme (visiter un monument avec tous les commentaires utiles pour enrichir votre visite). Le Futuroscope de Poitiers utilise la réalité augmentée pour son attraction Les Animaux du futur. En publicité, la réalité augmentée permet d’insérer des publicités dans des vidéos pour valoriser les partenaires sur un terrain de sport par exemple.

La Rédaction Business Lounge

mis à jour le 21/03/2016
envoyer cette page à un collaborateur   envoyer cette page à un collaborateur
> newsletter


> fermer
> à lire également