Smartphones : bilan du Mobile World Congress 2017

9 mars 2017

Le plus gros congrès de la téléphonie mobile, le Mobile World Congress (MWC), a fermé ses portes le 2 mars à Barcelone. Innovations, prochaines sorties … le point sur les faits marquants de cette édition 2017 du côté des smartphones.

Galaxy lance sa nouvelle tablette haut de gamme

Pas d’annonce particulière du côté des smartphones (Samsung lancera prochainement son Galaxy S8) mais le constructeur coréen a néanmoins annoncé la sortie de sa nouvelle tablette, la Galaxy Tab S3, un modèle très haut de gamme aussi fin que design, intégrant un stylet S-Pen et la connectique pour relier la tablette à un clavier.

Huawei et LG rivalisent avec les plus grands

Les marques Huawei et LG ont profité du salon pour faire des annonces et attirer l’attention. LG a ainsi présenté son LG G6, un smartphone séduisant qui marque une vraie rupture par rapport au précédent LG G5. Fini le smartphone modulaire, retour aux classiques avec un smartphone au design soigné, un écran 5.7 haute définition, compatible Dolby Vision et HDR et une caméra Grand Angle Frontale.

Après le franc succès de son Huawei P9, le constructeur chinois était attendu au tournant en annonçant son nouveau modèle, le Huawei P10. Elégance du design, qualité de l’appareil photo, prix attractif : le P10 reprend la recette de son prédécesseur, en y ajoutant de somptueux coloris (bleu et vert) et un capteur photo amélioré grâce à son partenariat avec Leica.

Nokia fait son grand retour en lançant une nouvelle gamme

Le constructeur finlandais a marqué son grand retour sur la scène des smartphones en annonçant pas moins de 3 nouveaux modèles : les Nokia 3,5 et 6, des smartphones au design particulièrement soigné et au prix attractif. Avec cette nouvelle gamme, Nokia se donne ainsi les moyens de séduire un large public. Avec un brin de nostalgie et sans doute pour attirer ses fans, Nokia a remis en vedette son mythique Nokia 3310, un symbole historique.

Sony mise sur la performance, BlackBerry sur l’originalité

Le Japonais Sony n’a pas manqué d’attirer les caméras en proposant son modèle Xperia XZ Premium, un petit bijou de technologie intégrant un processeur Snapdragon 835. Avec ce modèle, Sony mise avant tout sur la performance avec son écran de très haute qualité et son capteur photo capable de filmer en slow motion en 960 fps.

Au contraire de Sony, le Canadien BlackBerry joue la rupture côté design en proposant son Blackberry KEYnote, un smartphone intégrant un clavier physique, le seul de tout le salon MWC 2017. Un choix qui pourra en étonner plus d’un mais qui semble avoir trouvé ses fans. Car, en plus de posséder un clavier, le Blackberry KEYnote est très rapide et tourne sous Android 7.1 Nougat avec quelques fonctionnalités développées spécifiquement par Blackberry.

Lenovo joue sur le prix et la qualité avec son Moto G5 Plus

Conscient du succès de son précédent Moto G4 Plus, le Chinois Lenovo a surfé sur son succès pour proposer un nouveau modèle tout aussi performant mais moins cher, le Moto G5 Plus.

La petite française Wiko reste dans la course

La marque française continue d’affirmer sa présence sur le terrain des smartphones au prix attractif mais choisit de monter en gamme avec son nouveau modèle Wiko Wim, qui intègre un processeur Snapdragon de Qualcomm et un double capteur photo.

Avec cette édition 2017, la grand-messe de la mobilité n’a décidemment pas manqué de piment.

La rédaction Business Lounge

mis à jour le 09/03/2017
envoyer cette page à un collaborateur   envoyer cette page à un collaborateur
> newsletter


> fermer
> à lire également