Les casques VR (Virtual Reality) ont le vent en poupe et pourraient bien remplir la hotte du père Noël. Objet tendance par excellence, le casque VR permet de s’immiscer en 3D dans les jeux vidéo, les films ou les photos.

Vous avez peut-être déjà découvert les tests du casque Samsung Gear VR et dernièrement celui du casque Big Ben et Big Ben Deluxe. Aujourd’hui, la rédaction teste pour vous le casque VR1 d’Orange.

Dans le coffret : un casque imposant noir

Son design ressemble aux autres casques de réalité virtuelle, assez volumineux et ressemblant à de grosses jumelles noires. Son poids reste cependant léger (410g) pour pouvoir être porté sur les yeux le temps de visionner un film.
Gros avantage de ce casque « made by » Orange : il s’adapte aussi bien aux environnements Android ou iOS et il est compatible avec de nombreux modèles de smartphones, comme le HTC 10, le Huawei P9, le P9 Plus, le LG G5, l’iPhone 6 à 7+, le Samsung Galaxy S6 à S7 Edge ou encore le Sony Xperia XZ, X ou Z5.

Connexion à partir d’une application de réalité virtuelle

Avant d’utiliser le casque, téléchargez une application VR sur votre smartphone. Il en existe de nombreuses, par exemple Google Street View (pour voir les rues et à 360°) ou encore Cedar Point VR (pour découvrir des sensations inédites en réalité virtuelle).

La suite est simple : lancez l’application sur votre smartphone, ouvrez le casque Orange VR 1 et placez-y votre mobile. Refermez le clapet de devant et embarquez pour la réalité virtuelle !

Ergonomie : un jeu d’enfant

Les casques VR ne sont pas réservés aux geeks. Tout le monde peut s’en servir et en comprendre très facilement le fonctionnement. Vous placez votre smartphone dans le casque et vous utilisez les molettes sur le côté pour adapter les lentilles à votre vision (pour compenser notamment la myopie et l'hypermétropie). Des sangles permettent d’ajuster le casque à votre tête et une mousse renforce son confort à l’utilisation.

Fonctionnalités : une plongée directe en 3D

Le casque Orange VR 1 comporte un gyroscope et une fonction anti-bruit pour se couper des bruits environnants de manière à vous immerger pleinement dans une vidéo 3D.
Le reste des fonctionnalités se trouve dans les applications utilisées plus que dans le casque lui-même qui ne comporte ni écran tactile ni commandes complexes à part les molettes de réglage sur les côtés.

Bilan après 24h

Parfait pour débuter avec la réalité virtuelle, le prix abordable de ce casque en fait une idée de cadeau idéal pour tous les fans de jeux vidéo et les technophiles.

Comme il est compatible avec la plupart des smartphones, vous n’avez pas beaucoup de risque de vous tromper en l’offrant à un proche.

La Rédaction Business Lounge